Le bloc de la Réforme nationale propose 4 candidats à la présidence du gouvernement