Le Conseil de l’Ordre des avocats  rejette la hausse du taux directeur de la BCT

Les avocats refusent la hausse du taux directeur de la BCT

Les avocats refusent la hausse du taux directeur de la BCT

Le Conseil de l’Ordre des avocats a dit rejeter catégoriquement la hausse du taux directeur de la Banque centrale de Tunisie, la qualifiant cette mesure d’ ‘’injuste’’ et d’’’arbitraire’’.



Dans une déclaration publiée, jeudi 21 février 2019, l’Ordre des avocats estime que cette mesure aura des conséquences négatives. Son impact sera perceptible, notamment à travers l’augmentation du taux d’intérêt bancaire, le ralentissement des investissements et la diminution de la compétitivité des entreprises.

L’ordre des avocats invite, dans ce sens, le conseil d’administration de la Banque centrale à réviser cette décision qui va nuire à l’économie nationale.

Le conseil d’administration de la BCT a annoncé, mardi, l’ajustement du niveau de son taux directeur de 100 points de base. Cette hausse intervient dans le but de réduire le taux d’inflation qui a atteint, en janvier, 7,1 pc, selon la BCT.