Après avoir été accueillis ... les migrants du Sarost bientôt expulsés

Les 40 migrants du Sarost 5 bientôt expulsés de Tunisie ?

Les 40 migrants du Sarost 5 bientôt expulsés de Tunisie ?

Autorisé il y a quelques jours à accoster dans un port tunisien, le Sarost 5 avec à son bord 40 migrants quittera la Tunisie et ces derniers devraient toutefois être rapatriés dans leurs pays d’origine.


Le navire de commerce accostait le 1er août à Zarzis, dans le sud-est du pays. Et après plusieurs jours de négociation, la Tunisie a accepté finalement d'accueillir les migrants pour des raisons humanitaires.

Originaires d'Afrique subsaharienne, d'Egypte et du Bangladesh, les rescapés avaient rapidement été transférés au centre d’accueil du Croissant Rouge tunisien à Médenine.

D’après Mongi Slim, président du croissant rouge tunisien à Médenine, les rescapés se portent mieux. A noter que le Croissant Rouge a pris les mesures nécessaires pour leur apporter de l’assistance médicale, expliquant : ‘’Nous avons fait des visites médicales sur place, nous leur avons apporté nourriture et vêtements. La situation sanitaire s’est beaucoup améliorée par rapport aux premiers jours.’’

Selon des propos de Khemaies Jhinaoui, ministre tunisien des Affaires étrangères, la Tunisie a informé les ambassades concernées qu'elle envisageait un futur rapatriement des migrants recueillis : ‘’Nous sommes en contact avec les différentes ambassades en Tunisie pour procéder au rapatriement des rescapé’’, a-t-il déclaré le 2 août lors d'une conférence de presse.

Partis de Libye à bord d'un bateau pneumatique, les 40 migrants s'étaient perdus en mer durant cinq jours avant d'être repérés par le navire Caroline III envoyé par un centre de secours maltais.

Cependant, après les refus de prise en charge exprimés par Malte, l'Italie et la France, les migrants avaient finalement été secourus en zone maltaise par le navire tunisien Sarost 5.