Les vols de bagages peuvent se produire à l’arrivée mais aussi dans les aéroports d’embarquement

Le PDG de l’OACA parle à Nessma de vol et de détérioration de bagages

Le PDG de l’OACA parle à Nessma de vol et de détérioration de bagages

Le Président-directeur général de l’Office de l’aviation civile et des aéroports, Khaled Chelli, a évoqué, mercredi 2 mai 2018 sur le plateau de l’émission quotidienne Ness Nessma, les cas de détérioration et parfois de vol des bagages des voyageurs, indiquant que des indemnisations sont prévues dans pareils cas.


Par coïncidence, des retards de vols de Tunisair ont été enregistrés le jour même, de même que des cas de détérioration et de vols de bagages de voyageurs à l’aéroport de Tunis-Carthage.

Khaled Chelli a fait état de ‘’grands efforts’’ consentis pour réduire les cas de vols de bagages, assurant que tout est mis en œuvre pour venir à bout de ce fléau, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et la Douane tunisienne.

Toutes les zones de l’aéroport sont équipées de caméras de vidéosurveillance, notamment pour surveiller le mouvement des bagages. Assurer la sécurité des bagages des voyageurs relève de la responsabilité du transporteur national, depuis le moment du chargement et jusqu’à l’arrivée. Nous avons d’ailleurs demandé à tous les transporteurs de désigner un employé, spécialement chargé de la surveillance des bagages, depuis le décollage et jusqu’au débarquement, aaa ajouté l’invité de Ness Nessma, indiquant que cet effort a déjà permis de réduire le nombre de vols.

Le PDG de l’OACA a aussi fait éttat de réunions avec la douane et le ministère de l’Intérieur pour le démantèlement de ce fléau, faisant remarquer qu’il arrive souvent que les vols de bagages surviennent dans les aéroports d’embarquement et assurant que le fléau sera bientôt éradiqué.

Des retards de certains vols ont été enregistrés le jour même à Tunis-Carthage, a constaté un journaliste de Nessma sur place, de même que des cas de vols de bagages qui ont provoqué le courroux des voyageurs victimes des larcins.