Le ministère des affaires étrangères confirme la mort de Houssem Saidi à Alger "dans des circonstances suspectes"

Le ministère des affaires étrangères confirme la mort de Houssem Saidi à Alger "dans des circonstances suspectes"

Le ministère des affaires étrangères confirme la mort de Houssem Saidi à Alger "dans des circonstances suspectes"

Le ministère des affaires étrangères a confirmé, samedi, 15 Juillet 015, la mort à Alger d'un jeune blogueur tunisien "dans des circonstances suspectes".

"Le département a chargé son ambassade à Alger de prendre contact avec les autorités algériennes pour l'ouverture d'une enquête sur la mort suspecte à Alger du jeune Houssem Ben Mohamed Saidi", indique un communiqué du département.


Des sources concordantes ont confirmé, samedi, que les autorités sécuritaires algériennes ont retrouvé jeudi dernier mort un jeune tunisien dans l'un des quartiers d'Alger.

Les rapports préliminaires de la police algérienne privilégient l'hypothèse du suicide, indiquent des médias tunisiens.

Des médias rapportent que le jeune Houssem était en voyage en Algérie dans le cadre d'un travail d'investigation journalistique.