Le G20, un sommet turbulent…

Le G20 soumis aux caprices de Trump

Le G20 soumis aux caprices de Trump

Le G20 s’annonce lugubre. Les dirigeants du G20 se réunissent, vendredi 30 novembre 2018, à Buenos Aires, en Argentine, pour un sommet dont Donald Trump fixe l'agenda, qu'il s'agisse de l’’’impossible’’ rencontre avec Vladimir Poutine ou de la guerre commerciale avec la Chine.


Ce sommet est la première occasion pour les chefs d’Etat de s'entretenir avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, depuis le scandale de l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Les débats risquent de fluctuer au gré des humeurs d'un Donald Trump que de nouveaux développements à Washington dans l'enquête russe rendent plus impulsif que jamais.

‘’Chasse aux sorcières!’’, a-t-il protesté sur Twitter, vendredi, à propos de nouvelles révélations sur un projet immobilier de son conglomérat en Russie.

Ainsi, dans ce contexte judiciaire turbulent, le président américain avait renoncé, jeudi, à sa rencontre bilatérale prévue avec son homologue russe, en raison de l'escalade militaire déclenchée par Moscou contre l'Ukraine.