Le comité scientifique dénonce l’abstention de la majorité des personnes convoquées

Le comité scientifique dénonce l’abstention de la majorité des personnes convoquées

Le comité scientifique dénonce l’abstention de la majorité des personnes convoquées
Hanan El Tiwiri, membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, a fait savoir que lors de sa réunion périodique, le comité a dénoncé l'abstention d'une partie importante des personnes convoquées à recevoir la deuxième dose du vaccin anti-Corona à la date de leur vaccination.

Elle a rappelé que l'efficacité de la première dose du vaccin ne dépasse pas 30% et devient inutile dans le cas où la deuxième dose n'est pas reçue, soulignant que les personnes qui n'ont pas été précédemment infectées par le covid et ont reçu une seule dose du vaccin, ne sont pas protégés du risque d'infection par le virus.

Tiwiri a rappelé la gravité du virus, mettant en garde contre ses formes mutées nouvelles et très dangereuses, étant donné qu'il n'est possible de réduire leur apparition et le risque d'infection que par le recours à la vaccination et le respect des protocoles sanitaires, a-t-elle fait savoir.

Elle a également souligné que tous les types de vaccins anti-Corona utilisés en Tunisie sont efficaces et sûrs.

Hanan El Tiwiri a appelé les citoyens à abandonner certaines fausses idées qui ont poussé de nombreux citoyens à s'abstenir de recevoir des types spécifiques de vaccination par crainte de leurs effets secondaires possibles.

La responsable a indiqué que 30% de la tranche d'âge des 75 ans et plus n'avaient pas encore été vaccinés contre le Corona, appelant ces personnes à se faire vacciner afin de se protéger du risque d'infection par le virus.

Elle a par ailleurs déclaré que la situation épidémiologique en Tunisie est toujours incertaine, d'autant plus que le taux de positivité des analyses oscille entre 15 et 17%, ajoutant que le taux d'occupation des lits de réanimation dans les secteurs public et privé est actuellement de 72%, tandis que celui d'occupation de lits d'oxygène est de 48%.