Le bureau de l'ARP rouvre les candidatures à la Cour constitutionnelle

Le bureau de l'ARP rouvre les candidatures à la Cour constitutionnelle

Le bureau de l'ARP rouvre les candidatures à la Cour constitutionnelle

Le bureau de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé de rouvrir les candidatures à la Cour constitutionnelle et parachever les dossiers du 4 au 8 juin prochain.


La commission électorale se réunira le 18 juin 2018 afin d’examiner les dossiers qui lui sont soumis, avant de les présenter au bureau du parlement et fixer une date pour la séance plénière élective. Celle-ci devrait se tenir le 26 juin prochain.

Selon un communiqué de l'ARP, cette décision a été prise lors de la réunion du bureau jeudi 31 mai, après avoir pris connaissance des travaux de la commission électorale concernant les candidatures à la Cour constitutionnelle et reçu des demandes dans ce sens formulées par certains blocs parlementaires.

Le bureau de l'ARP a examiné, également, la question de désignation de cinq députés dans la composition du Conseil supérieur de lutte contre la corruption et de recouvrement des avoirs et biens de l’Etat. Il a décidé la réouverture des candidatures aux groupes parlementaires et le renvoi à une date ultérieure la poursuite de l'examen de la question.

Le bureau du parlement a aussi adressé des questions écrites au gouvernement avant d'examiner la demande du député Adnen Hadji de rejoindre le groupe ‘’Loyauté à la patrie’’.