Lancement du mécanisme national d'orientation des victimes de la traite des personnes

Lancement du mécanisme national d'orientation des victimes de la traite des personnes

Lancement du mécanisme national d'orientation des victimes de la traite des personnes
L'instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP) a annoncé mercredi, lors d'une conférence régionale organisée à Tunis le lancement du mécanisme national d'orientation des victimes de la traite des personnes en Tunisie. La présidente de cette instance Raoudha Laadidi a indiqué dans son intervention que le mécanisme national d'orientation des victimes de la traite des personnes est l'un des acquis les plus importants jusqu'à ce jour après l'élaboration des stratégies et plans d'action.

Elle a évoqué les conventions internationales relatives aux droit de l'homme ratifiées par la Tunisie telles que la convention de lutte contre le crime organisé et les protocoles y afférents, rappelant que notre pays avait en 2016 promulgué la loi N.61 et approuvé les conventions de l'organisation internationale du travail (OIT) relatives à la lutte contre la traite des personnes.
Laabidi a réaffirmé la disposition de l'instance à mettre en oeuvre ce mécanisme qui permettra l'identification et l'orientation des victimes vers les services de prise en charge pour assurer leur protection.
Prennent part à cette conférence qui se tient durant 2 jours plusieurs pays de la région sud de la méditerranée et de l'Afrique subsaharienne ainsi qu'un nombre de pays européens.
Les participants à cette conférence régionale, organisée avec l'appui du conseil de l'Europe en collaboration avec la Suisse et le Norvège et un nombre d'établissements étatiques et des organisations de la société civile, débattront de plusieurs thèmes dont notamment les différentes étapes de préparation de ce mécanisme, la lutte contre la traite des personnes, la protection des données personnelles des victimes et les moyens de sensibilisation en la matière.

">http://