La Tunisie annonce la suspension du traitement à la Hydoroxychloroquine

La Tunisie annonce la suspension du traitement à la Hydoroxychloroquine

La Tunisie annonce la suspension du traitement à la Hydoroxychloroquine
Les autorités sanitaires tunisiennes ont collégialement décidé la suspension de traitement à la chloroquine pour les malades atteints de la COVID-19 dans tous les hôpitaux et unités de soins en Tunisie selon une déclaration faite hier mercredi par Jalila Ben Khalil, membre du comité permanant de lutte contre le coronavirus.

Cette décision se justifie selon Dr Ben Khalil par le faible nombre de malade hospitalisés pour infection au coronavirus (seulement 2 hospitalisations pour sur nombre total de 82 cas actifs sous surveillance) à la date du 27 mai 2020.

L’OMS et plusieurs pays européens (France et Belgique) avaient annoncé cette semaine la suspension de l’utilisation de cette molécule antipaludéenne dans le traitement du coronavirus.

Par ailleurs Mme Jalila Ben Khalil a souligné que 400 000  tests de diagnostic rapides seront effectués prochainement sur les soignants, les agents de sécurité, les militaires et  les professionnels d’autres secteurs exposés à la contamination. Elle a également insisté sur l’importance de respecter les mesures de prévention ,de  maintenir la distanciation physique et les gestes barrières pour stabiliser le ralentissement de la propagation de l’épidémie en Tunisie.