La FGES contre la publication des notes sur la plateforme électronique

La FGES appelle les enseignants à boycotter la publication des notes sur la plateforme électronique

La FGES appelle les enseignants à boycotter la publication des notes sur la plateforme électronique
La fédération générale de l’enseignement secondaire, relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), a appelé, lundi 9 décembre 2019, les enseignants à boycotter l'insertion des notes des examens de contrôle continu du premier trimestre sur la plateforme électronique lancée par le ministère de l'Education et à les remettre comme il est d'usage de le faire.

La fédération a estimé que la plateforme électronique lancée par le ministère de l'éducation ‘’n'est que la poursuite de la politique unilatérale de ce département dans la gestion du dossier scolaire’’. Selon elle, la plateforme est dépourvue des moindres spécificités techniques et souffre de plusieurs défaillances.

Le ministère de l’éducation avait appelé les enseignants du secondaire à publier les notes des élèves et leurs résultats ainsi que toutes les données liées au contrôle continu sur la plateforme électronique lancé sur son site : https://enucol.education.tn/