La FGES appelle la présidence de la République à promulguer la loi criminalisant les attaques contre les établissements scolaires

La FGES appelle la présidence de la République à promulguer la loi criminalisant les attaques contre les établissements scolaires

La FGES appelle la présidence de la République à promulguer la loi criminalisant les attaques contre les établissements scolaires
La fédération générale de l'enseignement secondaire a appelé la Présidence de la République à respecter son engagement concernant la promulgation de la loi pénalisant les attaques contre les établissements d'enseignement et le cadre éducatif, appelant le ministère de l'Education à prendre des mesures fermes et à activer tous les textes juridiques et dispositions ainsi que de poursuivre les agresseurs en justice pour protéger les structures éducatifs et les employés.

La fédération a également exhorté, dans un communiqué publié, lundi 29 novembre 2021, les enseignants à se mobiliser pour protéger les établissements d'enseignement et à s'engager dans divers mouvements syndicaux pour lutter contre toute attaque physique et morale. La fédération s'est également adressée aux parents, aux composantes de la société civile et aux médias afin de jouer un rôle de sensibilisation aux dangers d'attaques contre les établissements d'enseignement et les enseignants.

La déclaration de la fédération fait suite à une série d'attaques qui ont touché un certain nombre d'établissements d'enseignement et de cadres pédagogiques, dont l'attaque contre le directeur de l'école secondaire, 9 avril, dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, par l'un des parents, ce qui a conduit à la protestation des enseignants et à la suspension des cours dans diverses écoles et lycée dans le gouvernorat.