La falsification de la carte de presse est un acte répréhensible par la loi

La falsification de la carte de presse est un acte répréhensible par la loi

La falsification de la carte de presse est un acte répréhensible par la loi

La commission indépendante d'octroi de la carte de presse a indiqué que la falsification de la carte de journaliste professionnel est un acte répréhensible par la loi, affirmant qu'elle informera les autorités judiciaire de toute tentative de falsification.


La commission a appelé, vendredi, dans un communiqué, les autorités publiques et les parties officielles à enquêter et prendre les mesures nécessaires "face aux tentatives de certaines parties de délivrer des cartes de presse falsifiées faisant croire qu’il s’agit de cartes authentiques".
Le seul organisme autorisé à émettre la carte de journaliste professionnel est la commission indépendante d'octroi de la carte de presse, conformément à l'article 8 du décret-loi n° 2011-115, en date du 2 novembre 2011, relatif à la liberté de la presse, de l’impression et de l’édition.