La CGTT dénonce l'appel du gouvernement

La CGTT dénonce l'appel du gouvernement

La CGTT dénonce l'appel du gouvernement
La confédération générale tunisienne du travail (CGTT) a dénoncé jeudi 2 juillet, les appels du gouvernement à procéder à de nouveaux prélèvements des salaires des employés et à stopper le recrutement ainsi que la promotion dans la fonction publique et le secteur public.

La CGTT a par la même occasion exprimé sa préoccupation face à la détérioration de la situation sociale dans le pays, soulignant l'impossibilité de stopper le recrutement, notamment pour combler les postes vacants et éviter ainsi la dégradation des prestations publiques.

La CGTT a donc exprimé sa solidarité avec l'union générale tunisienne du travail (UGTT) face à l'attaque dont elle fait objet et un appel a été lancé également aux différentes organisations syndicales afin de renforcer les efforts, et consacrer une justice sociale à travers l'élaboration d'un pacte social basé sur le dialogue.