La BNT prépare une exposition sur l'ensemble de l'œuvre de feu Père Jean Fontaine

La BNT prépare une exposition sur l'ensemble de l'œuvre de feu Père Jean Fontaine

La BNT prépare une exposition sur l'ensemble de l'œuvre de feu Père Jean Fontaine
La Bibliothèque Nationale de Tunisie (BNT) prépare une exposition spéciale sur l'ensemble de l'œuvre de Feu le père et célèbre homme de lettres Jean Fontaine en signe de considération et de reconnaissance à ce spécialiste de la littérature tunisienne connu pour son grand dévouement et sa passion pour la littérature tunisienne et arabe.

Cette exposition sera organisée mi-juin à l'occasion de la commémoration du quarantième jour de son décès.

Décédé le 2 mai 2021 à l'âge de 80 ans, le chercheur et académicien Jean Fontaine, considéré comme un éminent témoin du mouvement littéraire en Tunisie, est connu depuis les années 50 ans pour ses innombrables recherches dans la littérature tunisienne et arabe.

Avant son décès, la direction de la BNT l'a invité à participer à la production du contenu du "Musée virtuel du patrimoine écrit" de la BNT, un appel auquel il a répondu par l'envoi de plusieurs copies des ses ouvrages dont son livre " DEMEERSEMAN André, Tunisie terre d'amitié" publie en 1955.

Depuis l'annonce de son décès, des éditeurs, des écrivains et hommes de médias ont passé en revue ses innombrables contributions au service de la littérature tunisienne et des auteurs et chercheurs tunisiens durant près de 60 ans, période de sa résidence en Tunisie.

Ce conservateur de la Bibliothèque de l'Institut des Belles Lettres Arabes (IBLA) a aussi dirigé la Revue éponyme 22 années durant. Parmi ses publications qui s’élève à plus d'une trentaine, on peut citer :

- Vingt ans de littérature tunisienne 1956-1975, Tunis, éd. Maison tunisienne de l'édition, 1977;

- Mort-résurrection : une lecture de Tawfiq al-Hakim, Tunis, éd. Bouslama, 1978;

- Aspects de la littérature tunisienne 1976-1983, Tunis, éd. Rasm, 1985,

- Histoire de la littérature tunisienne par les textes, tome I : Des origines à la fin du XIIème siècle.