L’UE appelle à un retour à un ordre constitutionnel, basé sur la séparation des pouvoirs en Tunisie

L’UE appelle à un retour à un ordre constitutionnel, basé sur la séparation des pouvoirs en Tunisie

L’UE appelle à un retour à un ordre constitutionnel, basé sur la séparation des pouvoirs en Tunisie
Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-Président de la Commission Européenne, s’est entretenu vendredi 15 octobre par téléphone avec le Président de la Tunisie, Kaïs Saïed, afin de discuter de la situation politique en Tunisie.

Lors de cet échange, l’Union Européenne a appelé à un retour à un ordre constitutionnel, basé sur la séparation des pouvoirs en Tunisie.

Le haut représentant a également mis l’accent sur l’importance de l’établissement d’un calendrier bien défini.

Josep Borell a souligné que le respect de l’état de droit et de la démocratie parlementaire, la sauvegarde des libertés fondamentales, seraient issu d’un dialogue transparent et inclusif et tiendrait compte des volontés et aspirations du peuple tunisien.

Il a déclaré que le nouveau gouvernement devra répondre aux défis économiques et sanitaires pressants dans le pays, tout en souhaitant que les nominations soient un premier pas important vers la préservation de l’acquis démocratique.