Tunis : Réunion du réseau des laboratoires de contrôle des médicaments

L’industrie pharmaceutique a fourni 60% des besoins du marché tunisien

L’industrie pharmaceutique a fourni 60% des besoins du marché tunisien
Le réseau des laboratoires de contrôle des médicaments dans la région de l'Afrique du nord et du Moyen-Orient a tenu sa réunion périodique, dimanche 23 juin 2019, à Tunis, en présence de représentants de laboratoires de plusieurs pays dont l'Egypte, l'Arabie Saoudite, le Maroc le Nigéria, la Jordanie et le Sultanat d'Oman.

Le directeur général du laboratoire national de contrôle des médicaments en Tunisie, Chiheb Ben Rayana a souligné que cette rencontre permettra un échange d'informations et d'expériences, précisant que le laboratoire de contrôle des médicaments a réussi à contrôler tous les types de médicaments fournis sur le marché tunisien y compris les médicaments génériques.
Au cours des dernières années, l’industrie pharmaceutique locale a réussi à fournir 60% des besoins du marché tunisien, selon Ben Rayana qui a mis l'accent sur la nécessité de soutenir les laboratoires et d’encourager les investissements privés dans ce domaine.
Il a déclaré que l'industrie pharmaceutique en Tunisie souffre, encore, de plusieurs lacunes, mettant l'accent sur la nécessité de surmonter les obstacles administratifs auxquels le secteur est confronté, ajoutant qu'en dépit de ces difficultés, la Tunisie a enregistré une nette évolution l'habilitant à devenir un pôle régional et un modèle avant-gardiste dans l'industrie pharmaceutique.
La réunion du réseau des laboratoires de contrôle des médicaments dans la région de l'Afrique du nord et du Moyen-Orient qui se tient sous les auspices de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) vise à rapprocher les points de vue des laboratoires de médicaments de la région.