ARP: report du projet de loi sur le permis d’exploitation ‘’ Halk El Menzel’’

L’examen du projet de loi sur le permis d’exploitation ‘’ Halk El Menzel’’, reporté

L’examen du projet de loi sur le permis d’exploitation ‘’ Halk El Menzel’’, reporté
Pour la 2ème journée consécutive, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a reporté, aujourd’hui, mercredi 17 juillet 2019, l’examen du projet de loi relatif à l’adoption de l’accord sur le permis d’exploitation ‘’Halk El Menzel’’, pour insuffisance de voix requises : 76 voix pour, 26 voix contre et 13 abstentions.

Le dossier de Halk El Menzel, à l’origine du limogeage du ministre de l’Energie, Khaled Gaddour et de quatre fonctionnaires du ministère en 2018, a été présenté par le gouvernement en vue de l’adapter aux nouvelles dispositions du code des hydrocarbures, de garantir le droit de l’Etat Tunisien et de combler des lacunes constatées dans l’accord, en vigueur depuis1979

La concession’’ Halk EL Menzel’’ a été attribuée dans le cadre de l’autorisation de l’exploration des produits miniers, de deuxième groupe (carburants), en vertu de la loi n°22 de 1965, datant du 28 juin 1965.
Cette concession a été cédée à plusieurs reprises : au début, elle a été transmise à trois entreprises à savoir ‘’Elf Aquitaine Tunisie’’  ‘’AMF’’ et ‘’Shell Tunisie’’. 
Depuis 2004, elle a été totalement cédée à la société ‘’AMF’’, qui l'a, à son tour, cédé en 2006, à la société ‘’TOPIC’’, sachant que la société  ‘’Preussag Energy’’, titulaire de ce permis depuis 1999, a choisi de se soumettre aux dispositions du code des hydrocarbures publié en 1999.