L’ANSI appelle à prendre les mesures préventives

L’ANSI appelle les institutions nationales à augmenter le niveau de vigilance

L’ANSI appelle les institutions nationales à augmenter le niveau de vigilance
L'Agence Nationale de la sécurité Informatique (ANSI) a appelé, mercredi 25 mars 2020, toutes les structures et les institutions nationales à augmenter le niveau de vigilance et à prendre les mesures préventives suite à la détection d'une vague d'attaques des dénis de service distribuée (DDoS) effectuée par des cybercriminels ayant profité de la situation sanitaire délicate pour bloquer le travail.

Dans un communiqué publié, l'agence a fait savoir, mercredi, que ces attaques ont ciblé, au cours de ces dernières heures, les services de messagerie et de télétravail, et à même provoquer l'arrêt et la désactivation de messagerie électronique dans certain pays européens.
A cet égard, l'ANSE a recommandé de prendre les mesures pratiques nécessaires et de permettre seulement aux personnes ayant des identités d'information et les propriétaires des protocoles d'adresses électroniques d'accéder aux systèmes d'information tunisiens.
L'Agence a précisé que pour de plus amples éclaircissements et pour obtenir des informations sur toutes les questions liées à la sécurité des informations, une adresse électronique est mise à la disponibilité à savoir : ~assistance@ansi.tn outre la page officielle de l'ANSI sur le réseau social FacebooK et le centre d'appel : 71 843 200.