L’ancien premier ministre, Hédi Baccouche n’est plus

L’ancien premier ministre, Hédi Baccouche n’est plus

L’ancien premier ministre, Hédi Baccouche n’est plus
L’ancien premier ministre, de 1987 à 1989, Hédi Baccouche, né le 15 janvier 1930 à Hammam Sousse, vient de décéder, ce mardi 21 janvier 2020, à l’âge de 90 ans.

Homme politique tunisien feu Hédi Baccouche a fait ses études en France durant les années 1950. En parallèle, il poursuit ses activités politiques au sein du syndicat étudiant de l'Union générale des étudiants de Tunisie. Il est à l'époque arrêté en France, ce qui le fait remarquer par Habib Bourguiba qui l'accueille en personne après sa libération. 

Durant les années 1960, il est nommé gouverneur et secrétaire du comité de coordination de Bizerte, ce qui fait de lui un membre de droit du comité central du Parti socialiste destourien (PSD) après le congrès du Destin qui se tient à Bizerte en 1964 puis il devient successivement gouverneur de Sfax et de Gabès. Il est également maire de Hammam Sousse de 1960 à 19641.

De 1981 à 1982, il est ambassadeur à Berne et auprès du Saint-Siège (Vatican) avant de devenir ambassadeur en Algérie puis directeur du PSD. En 1987, il est nommé ministre des Affaires sociales.

Le 7 novembre 1987, il remplace Zine el-Abidine Ben Ali, qui venait de déposer le président Bourguiba, au poste de Premier ministre et de secrétaire général du PSD.
Baccouche est désigné par le président Ben Ali comme membre de la Chambre des conseillers à sa création en 2005.