Nabil Karoui: nous avons été surpris par le choix de Elyes Fakhfakh

Karoui: le gouvernement Fakhfakh le plus faible de l'histoire de la Tunisie

Karoui: le gouvernement Fakhfakh le plus faible de l'histoire de la Tunisie
Le président de Qalb Tounes, Nabil Karoui, était l’invité, vendredi 28 février 2020, du Club Express, sur Expressfm. Il a souligné que la loi électorale actuelle ne permet à aucun parti de former un gouvernement à partir des premier et deuxième partis comme c’était le cas en 2014 et ce quels que soient les résultats.

Karoui a affirmé que le mouvement Ennahdha a commis une erreur en chargeant Habib Jemli de former le gouvernement  et qu’il aurait mieux fait de désigner une personne du mouvement tout en menant des consultations avec le 2ème parti à l’ARP. Selon lui, le premier parti ne peut mener à bien son programme de réformes sans l’apport et le concours du 2ème parti.
Le président de Qalb Tounes a souligné qu’il ne s’est jamais concerté avec Youssef Chahed pour faire tomber le gouvernement de Habib Jemli, expliquant que son parti a voté contre Jemli parce qu’il était certain que son gouvernement ne pouvait réussir. ‘’Il en est de même avec le gouvernement de Elyes Fakhfakh’’, a-t-il ajouté.

Le choix d’Elyes Fakhfakh, une erreur qui ne sera pas sans conséquences...

Et Nabil Karoui de poursuivre : dès le début, nous avons été surpris du choix d'Elyes Fakhfakh par le président de la République pour former le gouvernement, et c'est le début d'une énorme erreur et nous sommes en présence du gouvernement le plus faible de l'histoire de la Tunisie, qui sera confronté à des difficultés our faire passer des lois.
Le président de Qalb Tounes a encore souligné: après les élections, nous avons tenu des réunions avec la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et les partis représentés à l’ARP. Nous étions presque le seul parti avec Ennahdha à présenter un programme économique contrairement aux autres partis dont le programme était politique. Là, Ennahdha a compris que si elle veut que le pays réussisse, alors elle doit collaborer avec des parties qui ont le sens des priorités. 

 

نبيل القروي (رئيس حزب قلب تونس) حكومة إلياس الفخفاخ دور قلب تونس في المعارضة التجاذبات السياسية داخل الأحزاب المكونة للمعارضة أسباب تشبث النهضة خلال المشاورات بمشاركة قلب تونس في الحكومة تقييم لحكومة يوسف الشاهد العلاقة مع رئيس الجمهورية #Club_Express

Posted by Express FM on Friday, February 28, 2020