Certains partis sont à l'origine de la crise de la compagnie des phosphates de Gafsa

K. Kaddour : La crise du phosphate, des parties politiques, sociales et sportives, à l’origine

K. Kaddour : La crise du phosphate, des parties politiques, sociales et sportives, à l’origine

Le ministre de l'Energie, des mines et des énergies renouvelables, Khaled Kaddour a déclaré, lundi 26 février 2018, que des parties politiques, sociales et sportives sont derrière la crise de la compagnie des phosphates de Gafsa et ne cessent de l’approfondir.


Le ministre a déclaré dans une interview publiée par le journal Al Bayan, lundi 26 février 2018, que les négociations se poursuivent pour résoudre la crise et reprendre le rythme de production dans la compagnie des phosphates de Gafsa, soulignant que le gouvernement se trouvera dans l’obligation d’appliquer la loi dans le cas où les négociations échouent.

Le responsable a également souligné que la compagnie a, jusqu’ici porté plainte contre 113 protestataires qui paralysent la production.

Il est à noter que le ministre de l'Energie, des mines et des énergies renouvelables, Khaled Kaddour, a confirmé lors de sa visite à Tozeur, vendredi 16 février 2018, que la société n'est pas en mesure d’effectuer de nouveaux recrutements.

Pour rappel, le conseil ministériel de la région de Gafsa a été convoqué pour examiner les moyens afin de stimuler le développement dans les zones du bassin minier et résoudre, définitivement, la crise de la production de phosphates dans la région.