Ben Massoud: BCE le rassembleur doit profiter de l’opportunité du référendum

K.Ben Massoud: Le président garant de la Constitution, doit proposer la loi au référendum (Vidéo)

K.Ben Massoud: Le président garant de la Constitution, doit proposer la loi au référendum (Vidéo)
Lors d’un débat sur la suite à donner après les derniers amendements apportés à la loi électorale, (loi d’exclusion), approuvés par l’ARP, à la demande du gouvernement, sur le plateau de Ness Nessma, ce soir du jeudi 11 juillet 2019, le juriste et professeur de droit public, Kamel Ben Massoud, a  rappelé que la ‘’Constitution tunisienne, fierté de tous les Tunisiens, énonce que le peuple est le détenteur de la souveraineté et source des pouvoirs qu'il exerce à travers ses représentants élus ou par voie de référendum’’.

Me Ben Massoud a rappelé le rôle de rassembleur de Béji Caïd Essebsi, au lendemain de la Révolution, particulièrement en 2011, en préservant la stabilité du pays et en le menant vers les élections qui ont abouti à la mise en place de l’Assemblée nationale constituante, ANC, et par là, à l’élaboration de la Constitution de 2014. 

‘’Certes, il y a eu quelques faux pas. C’est pourquoi, l’opportunité  est offerte, aujourd’hui, au président de la République de couronner son parcours politique, en sortant par la grande porte, pour une question essentielle, en relation avec le droit de vote et celui de se porter candidat aux élections, surtout que la quasi-totalité des Tunisiens, juristes, politiciens, activistes et citoyens, rejettent (ndlr : loi d’exclusion)’’, a souligné Kamel Ben Massoud.

Pour le juriste, l’amendement, fond et forme et son timing est une occasion à ne pas rater pour le président de la République qui en sortira vainqueur et plus fort s’il le propose au référendum. ‘’Ainsi, et seulement ainsi, tout le monde aura une idée plus claire sur la position du peuple tunisien quant à cette loi amendée et qui est déterminante pour l’avenir de la Tunisie’’, a ajouté Me Ben Massoud.