Jomaâ :'' Demander des comptes à toutes les personnes impliquées dans des dossiers de corruption''

Jomaâ :'' Demander des comptes à toutes les personnes impliquées dans des dossiers de corruption''

Jomaâ :'' Demander des comptes à toutes les personnes impliquées dans des dossiers de corruption''

Le président du parti Al Badil Ettounsi et ex-chef du gouvernement, Mehdi Jomaâ, a affirmé hier, mercredi 27 septembre 2017, lors de l’émission Ness Nesma News, que la guerre contre la corruption, lancée par l’actuel chef de gouvernement Youssef Chahed, impose de demander des comptes à toutes les personnes impliquées dans des dossiers de corruption, sans exception.


Il a ajouté qu'il ne s'oppose pas au gouvernement d'union nationale, sauf dans le cas où ce dernier prend des décisions ou se lance dans des politiques qui ne s’adaptent pas avec les exigences de la conjoncture actuelle.
En ce qui concerne sa position du report des élections municipales, Jomâa a appelé à mettre en place un calendrier de travail clair, définissant les dates exactes et les tâches de chaque partie.
Par ailleurs, il a reconnu la fragilité de la situation économique du pays, ce qui est en mesure de se répercuter négativement sur le pouvoir d’achat du citoyen. Il a souligné, dans ce cadre, l’impératif de concevoir un plan du travail adéquat afin de parvenir à redresser l’économie et améliorer les conditions de vie des Tunisiens.