Nasfi : ce que fait Fakhfakh n’est pas indiqué s’il veut une ceinture politique solide

Hsouna Nasfi : 9alb Tounes et le PDL font partie de ma famille politique

Hsouna Nasfi : 9alb Tounes et le PDL font partie de ma famille politique
‘’Pour quelqu’un qui dit vouloir une ceinture politique solide, la démarche adoptée jusqu’ici, n’est guère la bonne’’. C’est en substance ce qu’a déclaré, ce mercredi 29 janvier 2020, Hassouna Nasfi, chef du bloc de la Réforme nationale à l’ARP.

Sur les ondes de la Radio nationale,  Nasfi est revenu sur la décision de Machrouû Tounes de se retirer des concertations avec le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, le justifiant  par la méthodologie adoptée par ce dernier, avec les partis et les blocs. 

Le chef du bloc parlementaire de la Réforme nationale a souligné que Fakhfakh a procédé à l’exclusion de partis et blocs parlementaires des concertations en vue de la formation du prochain gouvernement, avant l’élaboration de la démarche générale du gouvernement. ‘’Et c’est selon lui, une erreur de méthodologie’’, a-t-il dit.

Pour Hsouna Nasfi, 9alb Tounes et le Parti destourien libre (PDL), exclus des concertations par Fakhfakh, font partie de sa famille politique, affirmant qu’Elyes Fakhfakh cherche, à travers cela, la division de cette famille, en répartissant ses 90 élus entre opposition et gouvernement.
Il a estimé que Fakhfafh est en train de reproduire les mêmes erreurs que son prédécesseur, Habib Jemli qui a emprunté le principe de l’exclusion au profit de l’orientation révolutionnaire.