Mechichi: tout contrevenant sera sévèrement poursuivi

Hichem Mechichi : la situation est grave…

Hichem Mechichi : la situation est grave…
Le ministre de l’Intérieur, Hichem Mechichi a pris la parole, ce mardi 7 avril 2020, à la Kasbah, à la suite du ministre de la Santé, se ralliant aux conclusions présentées par Abdellatif Mekki, en rapport avec le non respect des restrictions imposées, et par le confinement total et par le couvre-feu.

Hichem Mechichi n’est pas allé par 4 chemins indiquant que dorénavant, tous les contrevenants au confinement total ou obligatoire, seront sévèrement sanctionnés annonçant que 600 personnes ont été arrêtées pour non resect de confinement sanitaire et 70 pour confinement obligatoire.

‘’La situation est grave, a-t-il affirmé et nous ne pouvons nous permettre de laisser les choses aller vers le sens de l’insouciance et de l’irresponsabilité’’, en allusion aux personnes infectées et qui refusent d’intégrer les centres dédiés à cet effet.

‘’La loi sera appliquée et les sanctions peuvent aller jusqu’à la privation de liberté,’’ a-t-il dit, surtout pour ceux qui savent qu’ils sont porteurs du virus et qui font exprès de se déplacer vers d’autres lieux où ils peuvent contribuer à sa propagation de manière importante.

‘’Ces personnes seront poursuivies pour le chef d’accusation de mise en danger de la vie d’autrui, en cas de contamination et pour homicide involontaire, si des personnes meurent’’, a précisé Hichem Mechichi.