Grippe H1N1 : Deux décès. Réponse, hygiène et vaccination

Grippe H1N1 : Deux décès. Réponse, hygiène et vaccination

Grippe H1N1 : Deux décès. Réponse, hygiène et vaccination

Deux décès dus au virus de la grippe H1N1 ont été enregistrés en Tunisie depuis le mois de novembre 2017, a déclaré aujourd’hui, mercredi 13 décembre 2017 la directrice générale de la santé, Nabiha Borsali.


Il s'agit d'une femme enceinte et d'un homme âgé. Le virus H1N1 revient tous les deux ans, a-t-elle indiqué, soulignant qu’il peut entraîner chez des personnes fragiles (déjà malades, femme enceinte, personnes âgées) des complications graves en raison d'une baisse de l'immunité. " Le H1N1 conduit à une inflammation pulmonaire pouvant nécessiter l’admission en réanimation dans la plupart des cas. ", a-t-elle expliqué. Borsali a insisté sur l’importance de prendre des mesures préventives, citant, notamment, l’obligation de se laver les mains plusieurs fois par jour. Elle a rappelé que le ministère de la santé a fourni 300 mille vaccins contre le H1N1 et veillera à ce que ce vaccin sera toujours disponible en quantité suffisante. La vaccination constitue, selon la responsable, le meilleur moyen de protéger les personnes à risque contre le H1N1 citant, notamment, la population âgée (plus de 65 ans), les personnes en surpoids, les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 6 mois.

La directrice générale de la santé a insisté, aussi, sur la nécessité de se faire vacciner 15 jours avant de se rendre à la Mecque pour la Omra. Auparavant, le ministère de la santé a indiqué, dans un communiqué, que les doses vaccinales contre la grippe sont disponibles et que la situation actuelle est rassurante. L'organisation mondiale de la santé appelle à prendre plusieurs mesures pour prévenir la grippe. Il s'agit d'éviter tout contact étroit avec des gens qui ne semblent pas bien portants et qui présentent de la fièvre et une toux, de se laver les mains à l’eau et au savon fréquemment et soigneusement et d'avoir une bonne hygiène de vie.