Grève, demain jeudi, des employés des secteurs du lait et dérivés, des meuneries, de la pâte alimentaire, des conserves alimentaires et de l'emballage des huiles

Grève dans le secteur de l’industrie agroalimentaire, demain

Grève dans le secteur de l’industrie agroalimentaire, demain

Les employés des secteurs de la production laitière et ses dérivés, des meuneries, de la pâte alimentaire, des conserves alimentaires et de l'emballage des huiles, observeront, demain jeudi 18 avril 2019, une grève générale sur l'ensemble du territoire du pays, a indiqué, le secrétaire général de la Fédération Générale des Industries Alimentaires, du Tourisme, de l’Artisanat et du Commerce, Saber Tebbini.



Tebbini a déclaré que cette grève intervient pour revendiquer la publication des avenants des majorations salariales pour les travailleurs du secteur privé au titre des années 2018 et 2019, estimant que la Fédération ‘’a été obligée d'annoncer cette grève, au vu des atermoiements de l'Union tunisienne de l'industrie de commerce et de l'artisanat (UTICA) et du non respect des dispositions de l'accord signé avec l'Union Générale Tunisienne de Travail (UGTT) permettant aux salariés de ces secteurs de bénéficier d'augmentations salariales’’.

A cet égard, le responsable syndical a souligné que certaines chambres sectorielles ‘’ont refusé de faire profiter leurs salariés des augmentations convenues, soulignant que certaines de ces chambres, ont conditionné la signature des accords sur les avenants des majorations salariales, par l'augmentation de leur marge bénéficiaire.

Il a ajouté que la Fédération a décidé au terme de la réunion régionale tenue, lundi dernier au siège de l'UGTT, en présence des secrétaires généraux de la Fédération, de durcir les formes de protestation.

Il a affirmé que cette grève entrainera l'arrêt des activités des meuneries et la non distribution de la farine, outre l'arrêt de l'activité de distribution du lait, bien que les employés des grandes centrales de production ont bénéficié de majorations salariales, a-t-il déclaré. Il a expliqué que les travailleurs de ce secteur, vont limiter leur activité, à la collecte du lait, tout en s'abstenant d'en assurer la distribution, revendiquant la publication des avenants des majorations au Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT).

Il a ajouté que les activités de production, de transformation et de distribution des sociétés d'industries alimentaires, des conserveries et de l'emballage des huiles seront suspendues.

La grève annoncée par la Fédération Générale des Industries Alimentaires, du Tourisme, de l’Artisanat et du Commerce est la deuxième grève observée en moins d'une semaine, pour revendiquer la signature des avenants des majorations salariales au titre des années 2018 et 2019, suite à la grève observée le 12 avril courant par les stations service à l'appel de la Fédération Générale des Métiers et des Services.

Il est à rappeler que le ministère des Affaires sociales avait indiqué au début du mois de mars 2019 qu'il avait été convenu de publier, au bout d'une semaine, les avenants relatifs aux accords communs dans le JORT dans les secteurs de la pâte alimentaire, du couscous, de la conserverie, de la semi-conserverie, de l'emballage des huiles, de la torréfaction du café, des meuneries, des boulangeries, de l'industrie du lait et dérivés, sauf que certaines chambres professionnelles relevant de l'UTICA, n'ont pas signé ces avenants .