Ghazi Chaouchi : « Nous tiendrons pour responsable le président de la république, toute interdiction de manifestation »

Ghazi Chaouchi : « Nous tiendrons pour responsable le président de la république, toute interdiction de manifestation »

Ghazi Chaouchi : « Nous tiendrons pour responsable le président de la république, toute interdiction de manifestation »
Le secrétaire général du courant démocratique, Ghazi Chaouachi, a déclaré que le président de la république avait désormais peur de la rue et des voix réclamant ses droits et libertés. Il s’est permis de déclarer qu’aujourd’hui, les partis démocrates sont passés à la résistance, face au système de l’opinion et de la règle unique.

Le secrétaire général du parti républicain, Issam Chebbi, a aussi insisté à ce que les partis démocrates puissent manifester pacifiquement à la date du 14 Janvier, malgré les dernières décisions gouvernementales (interdiction de rassemblements). Il a considéré que la décision du comité scientifique n’est autre que politique afin d’empêcher les citoyens et opposants de manifester et ce afin d'exprimer leurs refus du recul des droits et libertés depuis le 25 juillet.
Issam Chebbi s’est permis de rajouter que : "Les manifestations sont empêchées contrairement aux  cafés, restaurants, lieux de culte et écoles".