Gaza : Des personnalités tunisiennes appellent à la cessation immédiate de l’agression israélienne

Gaza : Des personnalités tunisiennes appellent à la cessation immédiate de l’agression israélienne

Gaza : Des personnalités tunisiennes appellent à la cessation immédiate de l’agression israélienne
Une centaine d'hommes et de femmes de lettres, des arts, des sciences, de la culture et des médias ont appelé à ‘’la cessation immédiate et sans condition’’ de l'agression israélienne à Gaza et à al-Qods Est et expriment leur solidarité au peuple palestinien dans son juste combat pour l'autodétermination.

‘’Les actes perpétrés contre les civils palestiniens constituent des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité au sens du Statut de Rome de la Cour pénale internationale’’, ont-ils souligné dans une pétition publiée mardi 18 mai 2021.

Ils y expriment, en outre, leur consternation face à l'usage, par Israël, sous couvert de légitime défense, des armes et d'une force brutale, injustifiée et disproportionnée en méconnaissance des règles les plus élémentaires du droit international humanitaire et des droits de l'homme.

Les signataires exhortent les instances internationales compétentes (Conseil de sécurité, Assemblée générale, Conseil des droits de l'homme, CPI,) à exercer leurs prérogatives respectives pour faire cesser l'agression et prendre toutes les mesures coercitives qui s'imposent.

Ils condamnent fermement les actes de destruction délibérée et systématique des biens civils, des habitations, des équipements collectifs et installations publiques qui ont fait des centaines de blessés, plus d'une centaine de morts parmi lesquels des enfants et des femmes.

Les signataires expriment, dans la pétition, leur profonde indignation à l'égard de la politique israélienne de colonisation des territoires palestiniens occupés, dont notamment la volonté des autorités d'occupation israéliennes de déloger de force les propriétaires palestiniens du quartier de Cheikh Jarrah à al-Qods Est en vue d'y implanter des colons israéliens et ce, en méconnaissance totale des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies relatives.

‘’La politique de violation continue du droit international par la puissance occupante des territoires palestiniens range Israël dans la catégorie des Etats voyous et que les perspectives d'une solution négociée à l'édification de deux Etats en Palestine devient de plus en plus difficile à réaliser’’, ont-ils affirmé.

Les signataires de la pétition dénoncent ‘’l'impunité dont jouit Israël du fait du soutien inconditionnel dont il bénéficie de la part des administrations américaines successives et de l'absence de sanctions de la part de l'Union européenne’’.