Feu Azzedine Alaïa, le grand couturier et créateur de mode, conduit, cet après-midi à sa dernière demeure, à Sidi Bou Saïd (photos)

Feu Azzedine Alaïa, le grand couturier et créateur de mode, conduit, cet après-midi à sa dernière demeure, à Sidi Bou Saïd (photos)

Entouré de membres de sa famille, de ses proches, de ses amis, de bon nombre de simples citoyens, de personnalités nationales et internationales, feu Azzedine Alaïa, le grand couturier et créateur de mode, tuniso-français de renommée mondiale, décédé samedi à Paris à l’âge de 77 ans a été conduit cet après midi du lundi 20 novembre 2017, à sa dernière demeure, au cimetière de Sidi Bou Saïd.


Le président de la République, Béji Caïd Essebsi s’est rendu, avant cela au domicile du défunt et a présenté ses condoléances à la famille du défunt. Deux anciens top models, Naomi Campbell et Farida Khalfa, ainsi que la top model et animatrice Tv tunisienne, Afef Jnifen ont pris part aux obsèques de leur ami et illustre habilleur.

Sous les caméras de Nessma Tv, qui a couvert l’événement dans sa totalité, l’inhumation a eu lieu en présence, entre autres de plusieurs personnalités officielles, d’hommes et de femmes politiques, de grands noms de la culture et du spectacle, de représentants de plusieurs organisations, de médias, etc.

Dans l’oraison funèbre qu’il a prononcée, Mohamed Zine El Abidine, ministre des Affaires culturelles, a mis en relief le génie de cet enfant de la Tunisie, originaire de Siliana qui, en s’installant en France et grâce à son sérieux, son professionnalisme et son art a pu accéder à la notoriété mondiale dans un domaine où il est très difficile de percer, surtout pour un étranger.

Celui qui habillait les femmes les plus célèbres du monde a, ainsi encore une fois rassemblé tout ce beau monde. Son décès, samedi a été le grand événement du jour, et ses obsèques ont retenu l’attention de l’opnion publique nationale et internationale.

Hier, dimanche au soir, la dépouille du défunt à été acheminée par avion à l'aéroport de Tunis-Carthage où un accueil officiel lui a été réservé.