Enormes pertes, causées par le sit-in d’El Kamour, à Tataouine

Enormes pertes, causées par le sit-in d’El Kamour, à Tataouine

Enormes pertes, causées par le sit-in d’El Kamour, à Tataouine

Le ministre de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables, Khaled Kaddour, a déclaré aujourd’hui, mercredi 6 décembre 2017, que le blocage de la production des phosphates, du gaz et du pétrole, durant quatre mois au moment du sit-in d’El Kamour, a causé d’énormes pertes à l’Etat, estimées à 926 millions de dinars.


Le ministre a indiqué que les pertes du Groupe chimique tunisien et de la Compagnie des phosphates de Gafsa se sont élevées à 1 milliard de dinars, selon Express fm.

Le ministre a affirmé qu’à partir mars 2018, des appels d’offres provenant de 69 sociétés de production de l’électricité dans le Sud à partir des énergies renouvelables seront ouverts.