Ennahdha favorise la reprise du dialogue, pour la stabilité du pays

Ennahdha appelle à la reprise du dialogue

Ennahdha appelle à la reprise du dialogue

Le mouvement Ennahdha, a réaffirmé jeudi 14 juin 2018, sa position de soutien à la stabilité gouvernementale et de reformes économiques et sociales nécessaires afin de contribuer à créer des emplois, développer les régions de l'intérieur et améliorer les conditions de vie des citoyens.


Ennahdha a appelé également à la reprise du dialogue entre les composantes politiques et sociales dans le but de valoriser le maintien des canaux de communication entre la présidence de la république, l'Union Générale des Travailleurs de Tunisie et les autres parties politiques.

Les signataires du document de Carthage 2 (organisations nationales et partis) s'étaient mis d'accord, lors de leur dernière réunion sur 63 points du document, mais des divergences ont subsisté sur le dernier point, 64, portant sur le sort réservé au chef du gouvernement, forçant le président de la république à suspendre le document.

A propos du rapport rendu public mardi par la commission des libertés individuelles et d’égalité, Ennahdha l'a qualifié de ‘’point de départ d'un dialogue sociétal’’ tout en réaffirmant sa position ‘’constante’’ de défense des libertés publiques et privées et de soutien des droits de la femme et de ses acquis, en œuvrant à la garantie de l'égalité des droits et des devoirs entre femmes et hommes.

Au sujet des élections municipales qui ont permis à Ennahdha de remporter 2139 sièges, celle-ci a appelé le gouvernement à publier les décrets portant organisation des conseils municipaux et à d’en débattre avec les parties politiques.