Dossiers du phosphate et d’El Kamour : Série de réunions en vue entre le gouvernement et les intervenants

Dossiers du phosphate et d’El Kamour : Série de réunions en vue entre le gouvernement et les intervenants

Dossiers du phosphate et d’El Kamour : Série de réunions en vue entre le gouvernement et les intervenants
Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a annoncé aujourd’hui, samedi 19 septembre 2020, que son gouvernement tiendra dès la semaine prochaine des réunions avec tous les intervenants des dossiers du phosphate et d’El Kamour dans la perspective de trouver des solutions adéquates.

A l’issue du démarrage des travaux de la Conférence des gouverneurs, Hichem Mechichi a déclaré : «Il n’est plus tolérable de poursuivre l’arrêt de la production du phosphate dans le bassin minier et des hydrocarbures à Tataouine, au regard de la crise qu’elle provoque au niveau des ressources de l’Etat ».

Le chef du gouvernement a mis l’accent, sur la volonté du gouvernement à régler tous les problèmes et à œuvrer pour trouver des solutions aux mouvements de protestations de manière à permettre le retour au travail des citoyens.

Nous rappelons que le ministère de l’Energie, des Mines et de la Transition énergétique avait annoncé en juillet dernier, l’interruption de la production du phosphate de manière quasi-complète et la perturbation du chargement des trains de manière complète à cause du sit-in des demandeurs d’emploi.

Des protestataires de la délégation d’El Kamour, située dans le gouvernorat de Tataouine, ont fermé la station de pompage d’hydrocarbures depuis juillet dernier en signe de protestation contre la non-application de l’accord signé en juin 2017 entre le gouvernement de Youssef Chahed et les représentants d’El Kamour.