Abdessalem Zayan : L'ARP approuve la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les circonstances du décès

Décès de Abdessalem Zayan en prison : L'ARP approuve la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les circonstances du décès

Décès de Abdessalem Zayan en prison : L'ARP approuve la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les circonstances du décès
Réunie en séance plénière aujourd’hui, mardi 23 mars 2021, l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) a approuvé, par 75 voix pour, une seule abstention et sans aucune objection, la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les circonstances du décès de Abdessalem Zayan, après son arrestation à Sfax.

Le bureau de l'ARP avait décidé la création de cette commission d'enquête à l'initiative de plusieurs députés et conformément à l'article 97 du règlement intérieur du parlement. La commission sera composée selon la représentation proportionnelle des groupes parlementaires.

Le jeune Abdessalem Zayan est mort le 2 mars 2021 à la prison civile de Sfax. Arrêté pour non-respect du couvre-feu, le jeune homme est décédé durant son interpellation pour n’avoir pas eu accès à son traitement médical. Le défunt qui était diabétique n’a pas pu recevoir son traitement d’insuline.

Le décès du jeune homme a suscité une vague d'indignation et une mobilisation de sa famille, de ses proches et de ses amis. Des associations de la société civile ont réclamé l'établissement de la vérité sur sa mort.

Rappelons que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Sfax 2 a ordonné l'ouverture d'une enquête sur les circonstances du décès du jeunes homme.