Coronavirus : suivi et surveillance des Tunisiens en Italie

Coronavirus : les Tunisiens en Italie sous haute surveillance

Coronavirus : les Tunisiens en Italie sous haute surveillance
Ne jamais céder à la panique, ni à la psychose. C’est en tout cas les conseils qu’il faut prodiguer à nos compatriotes qui résident dans les pays qui enregistrent des cas de contamination par le coronavirus.

Il faut également les appeler à suivre les recommandations des autorités des pays de leur résidence.
Pour le moment, le ministère de la santé a annoncé, aujourd’hui, lundi 24 février 2020, que la situation sanitaire des Tunisiens en Italie est sous surveillance par l’intermédiaire de l’ambassade de Tunisie en Italie, qui collabore avec le ministère de la santé, et fournit les conseils et les informations nécessaires à ses compatriotes sur son site web.

Le ministère ajoute que la mise en œuvre du plan national de prévention, de préparation et de riposte au risque d’introduction du nouveau coronavirus a été au centre de la réunion périodique de la commission permanente de suivi de la propagation du nouveau coronavirus tenue lundi.

Le ministère de la santé a, en outre, réaffirmé que ses services n’ont enregistré aucun cas suspect jusqu’à présent sachant que tous les services et établissements de santé sont prêts à faire face à n’importe quelle situation d’urgence.

Actuellement, un stock provisoire de fournitures médicales et de moyens de protection individuels a été constitué en collaboration avec l’organisation mondiale de la santé et la pharmacie centrale.
A noter que 4 décès dus au coronavirus ont été déclarés en Italie tandis que le nombre de cas confirmés est de 200 essentiellement en Lombardie et à Vénétie.

Des mesures rapides ont été prises par l’Italie pour lutter contre la propagation du virus dont la fermeture des zones infectées et des écoles et universités outre l’interdiction des regroupements dans plusieurs régions au nord du pays.



Lire aussi