CONECT : Fonds "urgence COVID-19" destiné aux structures de l’économie sociale et solidaire

CONECT : Fonds "urgence COVID-19" destiné aux structures de l’économie sociale et solidaire

CONECT : Fonds "urgence COVID-19" destiné aux structures de l’économie sociale et solidaire
La CONECT a mis en place un Fonds urgence COVID, dans le cadre du projet JEUN’SS pour soutenir les structures de l’économie sociale et solidaire implantées dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID-19.

La 2eme organisation patronale a fixé les critères d’éligibilité des structures qui seront sélectionnées, pour pouvoir bénéficier d’une subvention, d’un accompagnement technique et de suivi.

La CONECT a fait remarquer qu’aucune participation financière ne sera demandée au bénéficiaire, et qu’une seule subvention est accordée. Les bénéficiaires de ce Fonds sont les entreprises solidaires et commerciales situées dans les régions de Gabès, Jendouba, Kairouan, Kasserine, Kebili, le Kef et Sidi Bouzid et qui peuvent s’engager sur l’ensemble du processus.

Le représentant légal ou coreprésentant de la structure doit avoir moins de 35 ans et sa structure compte au moins 50 % des employés qui ont moins de 35 ans, a précisé la CONECT.

Les entreprises candidates sont appelées à présenter les documents suivants :

-une copie du matricule fiscal de la structure qui candidate (le nom sur le formulaire et le matricule fiscal doivent correspondre),

- une copie de la publication de la structure dans le JORT,

- une copie du document d’identité de la personne légalement responsable de la structure,

- une attestation de l’activité récente de la structure (moins de 2 mois) : facture d’eau ou d’électricité,

- contrat de location, facturations récentes.

Le formulaire relatif à cet appel à candidature doit être remplit dans son intégralité, en mentionnant l’ensemble des détails demandés. Les candidatures devront être envoyées au plus tard le 19 septembre 2021.

Le choix final aura lieu devant un jury composé de représentants d’organismes publics, de partenaires sociaux et d’acteurs de la société civile. Le projet JEUN’ESS a été mis en œuvre par l’Organisation internationale du travail (OIT) en partenariat avec le ministère de l’Économie, des finances et de l’appui à l’investissement. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’Appui à la jeunesse tunisienne, " EU4YOUTH ", financé par l’Union Européenne.