Classification de la Tunisie sur liste noire : Chedly Ayari s’explique

Classification de la Tunisie sur liste noire : Chedly Ayari s’explique

Classification de la Tunisie sur liste noire : Chedly Ayari s’explique

Le président de la commission tunisienne des analyses financières, Chedly Ayari, a confirmé, mercredi 14 février 2018, lors de son audition devant la commission des finances, de la planification et du développement de l’ARP, que tout un contexte politique est derrière la classification de la Tunisie sur la liste noire des pays exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme.


Il a par ailleurs fait part de la vive opposition de certains députés du Parlement européen et leur étonnement de ce classement, qualifiant la décision d’ingérence arbitraire.

Chedly Ayari a, également, déclaré qu’il n’a pas été tenu compte de cette classification, lors des négociations des prêts obtenus par la Tunisie, au cours de la dernière période, selon l’envoyée de Nessma, à l’Arp.