Larayedh demande au gouvernement de s’en tenir à une position de neutralité

Ali Larayedh : ‘’Le gouvernement ne doit pas être sacrifié au premier problème rencontré’’

Ali Larayedh : ‘’Le gouvernement ne doit pas être sacrifié au premier problème rencontré’’

Dans des déclarations en marge de la réunion du conseil de la Choura, samedi 25 août 2018 à Hammamet, le vice-président du mouvement Ennahdha, Ali Larayedh, a demandé au gouvernement Chahed à s’en tenir à une position de neutralité durant la phase de préparation des élections législatives et présidentielle de 2019.


Le gouvernement actuel ou celui qui lui succèdera devra hâter la mise en œuvre des réformes et asseoir la stabilité dans le pays, a-t-il ajouté.

Ali Larayedh a en outre donné au gouvernement à ‘’choisir entre se consacrer à la mise en œuvre des réformes économiques et sociales ou se contenter de préparer les élections 2019’’.

‘’Le soutien du mouvement Ennahdha au gouvernement procède du fait que le coût du changement à l’heure actuelle risque d’être trop élevé’’, a encore déclaré Larayedh avant d’ajouter ceci : ‘’Le gouvernement ne doit pas être sacrifié au premier problème rencontré. Ce n’est pas la bonne solution.

Il faudrait plutôt changer de politiques au niveau des partis, des organisations nationales, des ministres non performants et pointer les dysfonctionnements’’.