Affaire du nouveau-né mort à Sousse : la résidente libérée

Affaire du nouveau-né mort à Sousse : la résidente libérée

Affaire du nouveau-né mort à Sousse : la résidente libérée

Maître Imen Soussi a indiqué à Nessma ce soir du lundi 6 février 2017, que la résidente, détenue pour faute médicale dans l’affaire du nouveau-né mort à Sousse, vient d’être libérée.


Notons que le rapport de la commission d’experts pluridisciplinaire chargée d’enquêter dans l’affaire du nourrisson décédé, le week-end, à l’hôpital universitaire Farhat Hached de Sousse, a démontré que les soins réalisés par l’équipe médicale étaient conformes aux bonnes pratiques médicales et qu’aucune défaillance n’a été relevée au niveau de la prise en charge du nourrisson qui était, a-t-elle affirmé en état de mort clinique.