Abdelkrim Harouni : ‘’La question du remaniement ministériel doit être clarifiée’’

Abdelkrim Harouni : le gouvernement doit être neutre face aux échéances électorales

Abdelkrim Harouni : le gouvernement doit être neutre face aux échéances électorales

Le président du Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha a pressé le chef du gouvernement, Youssef Chahed, de ‘’clarifier la question de la restructuration du gouvernement et celle du remaniement ministériel afin que le pays ne reste pas en état d’attente’’.


Abdelkrim Harouni s’exprimait dans des déclarations de presse en marge de la 21e session du Conseil de la choura, tenue samedi 25 août 2018 à Hammamet. Il a demandé au chef de gouvernement de faire siennes les réformes économiques et sociales énoncées par le Pacte de Carthage 2 et d’aller de l’avant pour les mettre en œuvre, réitérant le soutien du mouvement Ennahdha au point 64 du document, relatif à la configuration du gouvernement.

‘’Le mouvement Ennahdha tient à ce que, dans tous les cas de figure, le gouvernement soit neutre en rapport avec les échéances électorales’’, a ajouté Abdelkrim Harouni.

Ce dernier a d’autre part souligné la nécessité de mettre les bouchées doubles dans la lutte contre la corruption car constituant, selon lui, ‘’la condition de toute réforme’’.

Il a aussi fait valoir que ‘’l’option en faveur du consensus a été de mise à toutes les échéances politiques, à l’instar des élections municipales’’. Il a admis toutefois que ces élections ‘’ont connu un consensus lors de la constitution des conseils municipaux’’.