9alb Tounes surpris par les déclarations de Jemli et Harouni

9alb Tounes dénonce les déclarations de Jemli et de Harouni

9alb Tounes dénonce les déclarations de Jemli et de Harouni
Alors que les consultations se poursuivaient en vue de la tenue, aujourd’hui vendredi 10 janvier 2020, de la séance plénière destinée au vote de confiance du gouvernement, le parti 9alb Tounes a été surpris par les déclarations du chef du gouvernement désigné et du président du conseil de la Choura d’Ennahdha, indiquant que ces derniers fondaient leurs espoirs sur d’éventuelles scissions au sein des partis et blocs parlementaires, pour faire passer la formation gouvernementale.

9alb Tounes a, à cette occasion, publié un communiqué, dans lequel il dénonce vivement le contenu de ces déclarations attirant l’attention sur le fait que pour qu’un gouvernement dont l’objectif est de servir les intérêts du pays voie le jour, tout doit passer par des concertations avec les partis représentés à l’ARP et non par le recours à leur division.

Et le communiqué de souligner que les partis sont le socle du régime parlementaire démocratique et tout appel à leur dissémination va à l’encontre de la volonté des électeurs et constitue une atteinte à la liberté de choix des députés.

9alb Tounes met en garde contre ce genre de pratiques tortueuses et immorales pour influer sur la décision des députés et qui ne servent en rien le processus de transition démocratique dans le pays et est en totale contradiction avec la primauté de la notion d’Etat et l’intérêt général.