Gouvernement : 9alb Tounes convoque son bureau politique lundi prochain

9alb Tounes appelle à la formation d'un gouvernement d'union nationale

9alb Tounes appelle à la formation d'un gouvernement d'union nationale
Le bureau politique du parti “9alb Tounes” s'est réuni, aujourd’hui vendredi 24 janvier 2020. Cette réunion vient à la suite de la conférence de presse tenue par le chef du gouvernement désigné et au cours de laquelle il a présenté les grandes lignes du programme de son gouvernement, particulièrement les soutiens politiques de son cabinet.

Au cours de cette conférence, Elyes fakhfakh a précisé que son gouvernement sera essentiellement composé des partis avec lesquels il a mené jusqu'ici des consultations. En clair, il a exclu de cette composition le parti “9alb Tounes” auquel il a "réservé” une place dans l'opposition.

C'est pourquoi le bureau politique de 9alb tounes tient à informer l'opinion publique, les forces politiques et les blocs parlementaires de ce qui suit :

1- La méthode de désignation d’Elyes Fakhfakh pour former le gouvernement n’était pas en symbiose avec l’esprit de la constitution et avec la volonté de la majorité des partis vainqueurs aux élections et représentés au parlement.

2- Le parti exprime sa crainte de voir le processus engagé pour former le gouvernement dévier de sa trajectoire et porter atteintes aux fondements du régime politique stipulé par la constitution, puisqu'il annule ainsi tous les résultats des élections législatives, et par là, la représentativité parlementaire des partis, dans une démarche d'exclusion en contradiction avec la pratique démocratique et le régime parlementaire en place.

3-Le parti tient à rappeler que le texte de désignation d’Elyes Fakhfakh stipule que “le gouvernement qui sera formé ne sera pas celui du président de la République mais plutôt le gouvernement qui remportera la confiance de l’Assemblée des représentants du peuple”. Ceci alors que le chef du gouvernement désigné a affirmé, aujourd’hui, lors de sa conférence de presse, que le cabinet gouvernemental qu’il compte former sera celui du président, alléguant qu’il tire sa légitimité des résultats des élections présidentiels, occultant que le régime politique qui prévaut dans le pays est un régime parlementaire révisé au sein duquel le gouvernement tire sa légitimité du parlement.

Devant ce paradoxe entre les déclarations du chef du gouvernement désigné et celles du président de la République, le parti 9alb Tounes appel le président de la République à fournir à l'opinion publique les éclairages nécessaires à ce propos, surtout que d'après les déclarations d’Elyes Fakhfakh, le chef de l’Etat n’est pas celui de tous les Tunisiens mais il est plutôt le président de ceux qui l'ont élu. 

4- 9alb tounes réaffirme sa position de principe quant à la formation d’un gouvernement dans les plus brefs délais et que ce gouvernement doit être un gouvernement d’union nationale au regard de la situation générale qui prévaut dans le pays. Un principe que nous partageons avec le reste des partis qui optent pour un gouvernement basé sur un programme qui sera exécuté par des compétences politiques et non-politiques, qui réunit les différentes parties pour sauver le pays tout en gardant à l’esprit la neutralité des ministères régaliens.

5-Le bureau politique de “9alb Tounes” a décidé de convoquer son conseil national à une réunion le lundi 27 janvier 2020.