Talan Tunisie recrute 250 ingénieurs informaticiens, en 2018

1000 ingénieurs tunisiens, recrutés par le Groupe Talan d'ici 2020 (Vidéo)

1000 ingénieurs tunisiens, recrutés par le Groupe Talan d'ici 2020 (Vidéo)

C’est le chef du Gouvernement, Youssef Chahed qui l’a annoncé, vendredi 9 mars 2018. La société des services informatiques ‘’Talan’’ recrutera 1000 ingénieurs tunisiens, d’ici 2020. Ce qui reflète, selon lui, un regain de dynamisme économique en dépit des difficultés que traverse la finance publique.


A l’occasion de l’inauguration, du deuxième site de la société, Chahed a exprimé le soutien du gouvernement à ce type de projets qui favorise la création d’emplois et témoigne de la confiance des investisseurs dans l’économie et le système de formation tunisiens.

‘’Nous voulons mettre en exergue les projets qui ont enregistré un succès et s’orienter vers le développement des investissements dans l’intelligence artificielle et l'exportation des services vers tous les pays du monde’’, a-t-il indiqué.

Bientôt, une académie pour la promotion des compétences

Le fondateur et président de Talan, Mehdi Hawas, a déclaré que la stratégie de recrutement de la société d’étalera sur trois ans : 250 ingénieurs, au cours de l’année 2018, 350 en 2019 et 450 en 2020.

Il s’agit également, de la création d'une Académie visant à développer les compétences, via des cycles de formation au profit des ingénieurs et diplômés spécialisés dans ce domaine, afin d’adapter la formation aux exigences des marchés internationaux.

La société compte tripler son chiffre d’affaires pour passer de 20 millions d’euros à 60 millions d’euros, en 2020, sachant que la société emploie, actuellement, 500 ingénieurs.

Le chiffre d’affaires du groupe Talan dans le monde, dans les 4 continents, devrait atteindre 250 millions d’euros, en 2018, et emploie 2800 ingénieurs. Ses prévisions tablent sur le doublement du chiffre d’affaires pour s’établir à 500 millions d'euros en 2020 et employer 5500 ingénieurs.

Le deuxième site de la société Talan pour le développement technologique, couvre une superficie de 5000 mètres carrés et est doté d'infrastructures conformes aux normes internationales en matière de respect de l'environnement grâce à l'utilisation des énergies renouvelables, selon Houas. Ce deuxième site sera opérationnel, en juin 2019.

Talan est le partenaire technologique des plus grandes institutions nationales actives dans les secteurs de la finance, de l'énergie, de la communication et du transport et accompagne ces institutions dans la transformation numérique via la conception des offres numériques spécifiques et l’apport du soutien à même d'assurer le succès de cette phase.