Wall Street finit dans le rouge

Wall Street s'attend à une ‘’forte chute’’ 

Wall Street s'attend à une ‘’forte chute’’ 
Les bonus de Wall Street ont déjà diminué au milieu d'autres crises financières. Après les attentats du 11 septembre par exemple, les primes ont chuté d'environ 33% en 2001. En 2008, elles ont chuté d'environ 47%.

Alors que la pandémie de coronavirus continue d'étouffer l'industrie, Wall Street passait dans le rouge mercredi après une ouverture en forte hausse.
Les employés de Wall Street ont remporté un gros bonus l'année dernière, mais New York met en garde contre une ‘’forte baisse’’ dans les prochains mois.
L'année dernière, les bonus de Wall Street ont bondi de 3% à 164 100 $ en moyenne, selon les estimations annuelles publiées mardi par le contrôleur de l'État de New York, Thomas DiNapoli. Cependant, tout a changé avec les marchés mondiaux qui font face à la crise de la nouvelle pandémie. 
‘’Les innombrables dommages que COVID-19 inflige aux marchés financiers et à l'économie mondiale réduiront considérablement les bénéfices de l'industrie cette année’’, a déclaré DiNapoli dans un communiqué. 
Mardi, l'indice boursier a augmenté de plus de 8% en réponse aux progrès du Congrès sur les mesures de relance, cela dit, les chiffres ne reflètent toutefois pas encore l’impact de la pandémie de Covid-19.