Violences à Jérusalem et en Cisjordanie : Abbas réagit

Violences à Jérusalem et en Cisjordanie : Abbas réagit

Violences à Jérusalem et en Cisjordanie : Abbas réagit

Mercredi soir, lors d’un discours prononcé à la télévision palestinienne, le président palestinien, Mahmoud Abbas, a réagi pour la première fois depuis le début des nouvelles violences à Jérusalem.
 


Abbas a déclaré soutenir "une résistance populaire pacifique" et dit vouloir "poursuivre la lutte nationale".

Mahmoud Abbas a également refusé de condamner les attaques au couteau commises par les Palestiniens à Jérusalem, le président préférant dénoncer le gouvernement israélien qui « exécute nos enfants de sang froid dans les rues ». Une sortie, qui pour le porte-parole du Premier ministre israélien, exacerbe encore un peu plus les tensions.