Le virus du SRAS se propage en Chine

Un 3e pays asiatique touché par un mystérieux virus

Un 3e pays asiatique touché par un mystérieux virus
Un mystérieux virus semblable au SRAS a fait un troisième mort, se propageant à travers la Chine pour atteindre un troisième pays asiatique, ont déclaré, ce lundi 20 janvier 2020.

La nouvelle souche de coronavirus, découverte pour la première fois dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, a sonné l'alarme en raison de son lien avec le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui a tué près de 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong en 2002-2003.

Wuhan compte 11 millions d'habitants et sert de plaque tournante du transport, y compris pendant les vacances annuelles du Nouvel An lunaire qui commencent plus tard cette semaine et voit des centaines de millions de Chinois voyager à travers le pays pour rendre visite à leur famille.

Une troisième personne est décédée et 136 nouveaux cas ont été découverts ce week-end à Wuhan, a indiqué la commission locale de la santé, portant à 201 le nombre total de personnes ayant reçu un diagnostic de virus en Chine.

La Corée du Sud a signalé lundi son premier cas, une femme de 35 ans qui a pris l'avion depuis Wuhan. La Thaïlande et le Japon ont précédemment confirmé un total de trois cas, tous ayant visité la ville chinoise.