Nike et Adidas à Trump: les tarifs sur les chaussures sont catastrophiques !

Taxes catastrophiques : Nike et Adidas écrivent à Trump

Taxes catastrophiques : Nike et Adidas écrivent à Trump
Nike, Adidas, Under Armour, Foot Locker et d'autres marques et détaillants de chaussures de sport ont déclaré, lundi 20 mai 2019, que les tarifs proposés sur les chaussures importées de Chine seraient ‘’catastrophiques’’ pour les consommateurs américains.

‘’Toute mesure prise pour augmenter les droits sur les chaussures chinoises aura un effet immédiat et durable sur les particuliers et les familles américaines’’, a déclaré une coalition de plus de 170 entreprises de chaussures dans une lettre à Trump. ‘’Cela menacera également la viabilité économique de nombreuses entreprises de notre secteur.’’
La lettre a été publiée sur le site Web de Footwear Distributors and Retailers of America, un groupe professionnel du secteur. La lettre a également été adressée à Robert Lighthizer, représentant des États-Unis pour le commerce, au secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, au secrétaire au Commerce, Wilbur Ross et à Larry Kudlow, directeur du Conseil économique national.
Plus tôt ce mois-ci, l’administration Trump a augmenté les droits de douane sur des produits fabriqués en Chine pour un montant de 200 milliards de dollars. Les droits de douane frappaient principalement les matériaux industriels.
De plus, l'administration Trump a lancé un processus formel pour imposer des droits de douane de 25% sur les 325 milliards de dollars restants de marchandises en provenance de Chine qui ne sont pas déjà taxées. Cette liste comprenait des baskets, des jouets et d’autres produits de consommation.
Les distributeurs et détaillants de chaussures d'Amérique ont estimé que des droits de douane de 25% sur les chaussures en provenance de Chine ajouteraient 7 milliards de dollars de coûts supplémentaires aux clients américains chaque année.
La Chine est un élément clé de la chaîne d'approvisionnement des fabricants de chaussures américains. Elle représentait 72% de toutes les chaussures importées aux États-Unis en 2017.