Trafic d’ivoire : ‘’La Reine chinoise’’ condamnée à 15 ans de prison

Tanzanie : La ‘’Reine de l'ivoire’’ écope de 15 ans de prison

Tanzanie : La ‘’Reine de l'ivoire’’ écope de 15 ans de prison

Yang Fenglan, une femme d’affaires chinoise expatriée en Tanzanie au début des années 1970, dirigeait un réseau d’exportation de plusieurs tonnes d'ivoire entre 2000 et 2004.


La businesswoman qui est, également, propriétaire d'un restaurant à Dar es-Salaam et d'une société d'investissement, a été condamnée, le 19 février 2019, à 15 ans de prison par le tribunal de Kisutu. Surnommée par les médias la ‘’Reine de l'ivoire’’, elle était en réalité à la tête d'un réseau qui exportait vers l'Asie du sud-est, et plus particulièrement la Chine, de défenses d'éléphants. 860 pièces, soit plusieurs tonnes dont la valeur est estimée à 5,6 millions de dollars, selon l'agence Reuters.

Dans le dossier, les procureurs affirmaient que Yang Fenglan avait ‘’intentionnellement organisé et financé un racket criminel en collectant, transportant, exportant et vendant des trophées’’.

Par ailleurs, sa condamnation a été saluée par les défenseurs de l’environnement.