Taieb Baccouche le secrétaire général de l'UMA: Nous assistons avec amertume à un autre rendez-vous diplomatique manqué

Taieb Baccouche le secrétaire général de l'UMA: Nous assistons avec amertume à un autre rendez-vous diplomatique manqué

Taieb Baccouche le secrétaire général de l'UMA: Nous assistons avec  amertume à un autre rendez-vous diplomatique manqué
Le Secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe, Dr Taieb Baccouche, a publié, le 28 août 2022, le communiqué dans lequel il revient sur la crise diplomatique entre la Tunisie et le Maroc. "Nous assistons avec regret et amertume à un autre rendez-vous manqué à l’occasion de la TICAD 8 tenu en Tunisie clôturée le 28 Août 2022, à l'instar des efforts que nous avons consenti lors de la TICAD 7 au Japon en 2019." lit-on dans le communiqué.

Taieb Baccouche a rappellé dans le communiqué du secrétatiat généralde l'UMA tous les efforts que l'Union a fourni pour la consolidation d'une union maghrébine forte. "Depuis que le secrétariat général de l'Union du Maghreb arabe a retrouvé sa place naturelle au sein des huit regroupements régionaux africains et qu'il s'est totalement intégré au sein de toutes les structures et les institutions africaines, nous avons exploité les opportunités des sommets africains, des rencontres onusiennes, arabes et méditerranéennes, y compris la structure 5+5 de l'ouest méditerranéen , en vue de réunir les conseils exécutifs décisionnels des chefs d'État ou des ministres des affaires étrangères maghrébins. Sans jamais perdre l’espoir d'atteindre l'unanimité requise pour la concrétisation de ces objectifs." explique-t-il.

"Au moment où nous avons conseillé la partie Tunisienne de prendre une initiative de réconciliation suite à la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc, et suite un autre appel pour la tenue d’une retraite des ministres des affaires étrangères maghrébins avec le secrétaire général consacré à une solution politique en Lybie, nous assistons avec regret et amertume à un autre rendez-vous manqué à l’occasion de la TICAD 8 tenu en Tunisie clôturée le 28 Août 2022, à l'instar des efforts que nous avons consenti lors de la TICAD 7 au Japon en 2019." ajoute Taieb Baccouche. 

"Pis encore, nous avons été surpris par une nouvelle crise dans les relations entre la Tunisie et le Maroc. La relation passe par une épreuve qui s'ajoute à celles que connait le Grand Maghreb." 

"Pour toutes ces raisons, nous profitons de l'occasion de la réponse positive de la Libye et de la Mauritanie à notre dernière invitation pour l'organisation d'une retraite maghrébine des ministres des affaires étrangères avec le Secrétaire général, consacrée à la crise libyenne, pour lancer publiquement un appel aux Etats maghrébins en vue de répondre positivement à cet appel pour tenir la retraite des cinq pays et la faire réussir en réalisant les objectifs suivants : 

1_ élaboration d'un plan de paix en Libye 

2_ organisation de rencontres bilatérales en marge de la retraite pour résoudre les problèmes bilatéraux 

3_ désignation d'un nouveau Secrétaire général pour poursuivre l'action que nous avons menée aux niveaux maghrébin, africain et international durant les six dernières années (du 1er août 2016 au 1er août 2022). 

Dans l’attente je continuerais à assumer toutes mes responsabilités. 

Nous caressons l’espoir que cela contribuera au développement de l'action maghrébine commune et que les dernières crises aiguës marquent les prémisses du Salut, le retour de la fraternité, de l'entente et de la complémentarité conformément aux objectifs fixés depuis la fondation du l'Union maghrébine, le 17 février 1989, à Marrakech. " a-t-il conclu.

">http://